04/01/2008

JANSSENS Jean « Jean-Pierre »

 

Sans titre-1 blog

Attaquant

Belge

né le 16/09/1937 à Saint-Gilles

Affilié à l'Union Saint-Gilloise du 29/09/1947 au 20/06/1961

211 matches en D1 / 61 buts

1947-61 Union SG

1961-64 RSC Anderlechtois

1964-66 Union SG

1966-69 R Crossing C Molenbeek

 

Rares sont les footballeurs qui peuvent se vanter d'avoir débuté leur carrière en Division I à l'âge de 16 ans. Le plus connu en Belgique est un certain Paul VAN HIMST. Rares sont encore les joueurs qui ont la chance d'avoir pour coéquipier unmembre de la famille. A l'Union, il y a eu les trois frères VANDERSTAPPEN au début du 20 ème siècle, puis Jef et Henri DIRICX début des fifties et peu après, il y a eu les JANSSENS : Augustin surnommé "Tintin" et Jean-Pierre, le cadet des frères1. Ce dernier a eu la joie de goûter aux deux plaisirs précités.

Pour Jean-Pierre, la belle aventure commence le dimanche 25 avril 1954, lors du déplacement au Sporting d'Anderlecht, pour le grand derby bruxellois. Loin de se laisser impressionner par les 25.000 spectateurs présents, J-P signe son entrée dans le team unioniste par 2 buts dont un sur assist de son frère "Tintin". Ces deux goals permirent à l'Union d'empocher un précieux point dans la lutte pour le maintien2.

Aligné épisodiquement durant les deux saisons suivantes, Jean-Pierre continue d'affûter son pied gauche chez les juniors. En mai 1956, il participe au très relevé tournoi junior de Pforzheim en Allemagne où il est consacré meilleur joueur du tournoi. Cette performance ne passe pas inaperçue et, dès la saison 1956-57, Jean-Pierre devient titulaire en équipe première. Gaucher, il sera souvent aligné comme extérieur droit. Bon technicien doté d'un shot puissant et instantané, jean-Pierre est certainement l'un des meilleurs attaquants ayant évolué sous le maillot de l'Union. Son talent ne manquera pas d'attirer l'attention des dirigeants du Sporting d'Anderlecht qui signeront son transfert en 1961. Après 3 saisons chez les "Mauves" pour le compte desquels il disputera 65 matches et inscrira 27 buts dont un, mémorable, dans l'antre du grand Réal de Madrid, Jean-Pierre reviendra à la Butte, samaison.

Son retour en 1964 ne préservera pas l'Union de la 15ème place, synonyme de descente en Division 2. Il y jouera une saison et émigrera ensuite vers le Crossing de Molenbeek en 1966. Tout comme son frère "Tintin", Jean-Pierre peut être taxé de véritable unioniste !

1 Maurice, l'ainé des Janssens, fit, comme ses frères, toutes ses classes à l'Union. Il arrêta son parcours unioniste en équipe réserve.

2 J-P Janssens participera au maintien de l'Union inscrivant 4 buts lors des quatre dernières rencontres de championnat.

22:34 Écrit par Union 1897 dans Fiches Joueurs J - Q | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.