10/03/2007

Terrain époque 1926-2007

 

"Stade du Parc Duden"

 

Dès mars 1921, le Conseil général de l’Union évoque l’agrandissement du stade. Huit mois plus tard, sur proposition de J. Marien, la Commission spéciale chargée des « projets », à peine mise en place, désigne l’architecte Albert Callewaert. Ce dernier soumet au Club deux projets : le premier prévoit une tribune de 3.516 places assises ; le second, plus modeste, n’en compte que 2.663. Après estimation des coûts, le Conseil décide le maintien des tribunes existantes, tout en les modifiant afin d’augmenter le nombre de places assises.Ne s’avouant pas vaincu, Callewaert propose, en février 1922, un nouveau projet qui semble intéresser fortement le Conseil général. Celui-ci, après tergiversations, l’adopte finalement, le 10 octobre 1922, sous réserve de légères modifications : portée de la capacité à 35.000 spectateurs et érection d’une nouvelle tribune, plus vaste et plus architecturalement intéressante.Les dirigeants unionistes veulent aller au plus vite - ils souhaitent l’inauguration pour le mois d'août 1923 – afin d'amortir sur une plus longue durée (bail de 30 ans) les 600.000 francs nécessaires aux nouvelles installations. La demande en ce sens à peine envoyée à l'Administrateur délégué de la Donation Royale, le Conseil est obligé de suspendre momentanément les travaux au Parc Duden, en raison d’une menace d’expropriation pour la construction du nouvel Hôtel communal de Forest.Sous l’impulsion de M. Seeldrayers, Président de l’Union Belge, la résistance s’organise et devant la pression grandissante, Léon Wielemans, Echevin des travaux publics, abandonne définitivement, en septembre 1923, ses vues sur le Parc Duden : plus rien ne s’oppose à la reprise des travaux !Afin d’éviter à l’avenir ce genre de désagréments, les dirigeants du Club émettent le vœux d’acquérir le terrain occupé par l’Union : les pourparlers, lents et difficiles, menés par Marien et Mouvet avec l’Administration de la Donation aboutissent finalement, après plus de deux ans, à un accord satisfaisant : un nouveau  bail d’une durée de 50 ans est concédé, en contrepartie d’une taxe de 8%, prélevée sur les recettes brutes des matches de championnat à domicile.Le 13 avril 1926, le Conseil décide à l’unanimité, le début immédiat des travaux et les confie à l’entrepreneur Gillion. Le 19 avril, lendemain du match Union-Daring, les démolitions et fondations sont entamées. La première pierre est posée le 3 mai et les travaux sont terminés le 25 août 1926 : un véritable tour de force ! Surtout le montage de la construction métallique, réalisé en moins d’un mois ! L’inauguration des nouvelles installations a lieu le 29 août 1926, en présence de nombreuses personnalités et du Prince Charles. Pour les festivités, l’Union Saint-Gilloise a invité la formation hollandaise du FC Doordrecht. Les Bataves remporteront la partie (6-3), nullement impressionné par la majestueuse construction.

 

 

construction blog 2
 

Cliché pris le 11 mai 1926 - Vue du chantier de construction de la nouvelle tribune.

Construction blog 6
 

Cliché pris le 14 juin 1926 - Vue du chantier de construction de la nouvelle tribune.

constr_1926_a Blog  

Cliché pris un mois plus tard. On constate l'état d'avancement des travaux. (archives Jean d'Osta - communiqué par le Cercle d'Histoire de Bruxelles) 


Carnet Gillion 14 blog

Cliché pris le 2 août 1926 - Ouvriers sur le chantier de construction de la nouvelle tribune.

 

 

inauguration-15 blog
Inauguration officielle des nouvelles installations en présence du Prince Charles. (archives Jean d'Osta - communiqué par le Cercle d'Histoire de Bruxelles) 

 

 

 

00:25 Écrit par Union 1897 dans Stade | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/02/2007

Terrain époque 1919-1926

 

"Stade du Parc Duden"

 

En 1914, la Donation Royale consent à donner en location aux dirigeants unionistes, un terrain de deux hectares et demi. Cédé à l'état inculte pour une période de 30 ans, il est convenu que toutes les installations qui y seront édifiées reviendront, à la fin du bail, de plein droit en toute propriété et sans indemnité à l'Administration propriétaire! Un premier projet de tribune sera soumis à la Donation Royale mais ce dernier ne verra jamais le jour du fait du déclenchement de la première guerre mondiale.

C'est le 14 septembre 1919 qu'aura finalement lieu l'inauguration des nouvelles installations de l'Union.

"La cérémonie de l'inauguration du nouveau stade de l'Union Saint-Gilloise marquera dans les annales du sport en Belgique. Elle consacre, en effet, l'étonnante vitalité d'un groupement qui, parti de rien, s'est élevé par ses propres forces, sa propre volonté et son inlassable énergie, jusqu'au point culminant, à telle enseigne que lorsqu'on fait allusion au football Belge, c'est immédiatement vers l'Union Saint-Gilloise que se reporte la pensée, tant l'Union est arrivée à personnifier ce sport populaire chez nous"

Voici l'introduction de l'article paru dans "la Vie Sportive" du 14 septembre 1919 concernant l'inauguration du nouveau stade de l'Union. Ces quelques lignes permettent de se rendre compte de la puissance du club saint-gillois à la sortie de la grande guerre !

Pour inaugurer le stade, un grand match de gala contre le Milan Club (l'actuel AC Milan) est organisé par la Direction unioniste. Des démonstrations de gymnastique suivies d'épreuves d'athlétisme sont présentées au public en prélude au match inaugural.

 

milan club 1919 blog

Coupe offerte par le Milan Club en hommage à l'Union Saint-Gilloise lors du match inaugural du stade Duden.

 

inauguration 1919 blog 3

Inauguration officielle des installations de l'Union le 14 septembre 1919. Plus de 200 enfants des écoles primaires de Saint-Gilles montent sur le terrain pour prêter concours à la démonstration de gymnastique effectuée par la société "La Saint-Gilloise".

 

La tribune construite en briques et en bois, prenait toute la longueur du terrain et permettait à 10.000 personnes d'y suivre les rencontres. Elle contenait deux rings, quatre rangées de places assises et quatre debout.

tribune 1919 blog

Façade extérieure de la tribune

 

stade 1921 blog

Vue de la Première tribune construite en 1919

 

détail de lentrée 1923 blog

Vue partielle de la première tribune et détail de l'entrée pourtours en 1923

 

Quant aux gradins, au nombre de 35 aux populaires et de 25 aux pourtours, ils étaient construits en partie en béton. La capacité du stade était de 25.000 places.

Les vestiaires , situés sur la plate-forme surplombant les gradins, possédaient tout le confort moderne de l'époque.

L'investissement pour l'aménagement du stade sera entièrement financé par les membres de l'Union pour un montant avoisinant les 500.000 francs .

pourtours 1921

Vue des Pourtours en 1921

 

240120spil145u-rcmalines 1 blog

Sur ce cliché de janvier 1924, on constate clairement qu'une grande partie des populaires n'était pas aménagée en gradins, il faudra attendre 1926 pour voir le stade complètement terminé avec en prime la construction d'une nouvelle et majestueuse tribune d'honneur.  Au centre en hauteur, on voit  le vestiaire ainsi que le début du fameux escalier donnant accès au terrain. 

 

221112spil83u-racingbxl escalier blog                 220430spil56u-racingbx escalier
 
Détail du célèbre escalier de la "Butte"
 
escalier blog

     

20:39 Écrit par Union 1897 dans Stade | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/02/2007

Terrain époque 1908-1919

 

 

"Rue de Forest"

 

En 1908, l'Union subit un nouveau coup du sort. En effet, le terrain de la rue du Kersberg, situé sur une sablonnière, est vendu pour être transformé en carrière de sable. Elle sera exploitée par la Société des Tramway bruxellois, laquelle avait d'énormes besoins en sable pour établir ses voies ferrées.

les_ht14

Les carrières de sable situées derrière la maison communale d'Uccle, là où se trouvait le terrain de la rue du Kersberg. Une ligne spéciale de tramway reliait la chaussée d'alsemberg aux carrières de sable. Photo provenant du site internet http://www.kauwberg.be/les.htm

 

L'existence du club est une nouvelle fois mise en danger. Il faut trouver au plus vite un nouvel espace de jeu ainsi que l'argent nécessaire au financement de celui-ci sous peine de disparaître ! Les recherches aboutiront à la rue de Forest - actuellement rue Joseph Bens - à quelques mètres à peine de l'ancien terrain.  Le financement sera quant à lui, assuré par Gaston Haardt, vice-Président de l'Union. 

Gaston Haardt blog

Gaston Haardt

L'inauguration du nouveau terrain aura lieu le dimanche 27 septembre 1908. En lever de rideau à l'arrivée du marathon, un match amical entre l'Excelsior S.C. et l'Union. Le premier match officiel des "jaune et bleu" sur leur nouvelle pelouse aura lieu quant à lui, le 11 octobre 1908 contre le C.S. Brugeois. A noter que tout comme le terrain de la rue du Kersberg, celui de la rue de Forest avait la particularité d'être en légère pente.

 

union - racing avant 1910 blog

Terrain présumé de la rue de Forest - photo du match Union-Racing C.B. - date indéterminée mais probablement entre 1908-1910 - une attaque de l'Union devant le but du Racing.

 

Le dimanche 10 octobre 1909,  lors du match de championnat contre le léopold club, l'Union inaugure ses nouvelles tribunes. Celles-ci, érigés au prix de nombreux sacrifices, pouvaient contenir jusqu'à 2.000 personnes sans compter les gradins aux places à 1 franc qui venaient compléter les installations du nouveau stade. En 1909, c'est au terrain de l'Union que les spectateurs trouvent le plus de confort.

13:48 Écrit par Union 1897 dans Stade | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |